Utilisation de Google Sites pour la création de guides disciplinaires

Il y a quelques mois de cela, on m’a approché en me demandant de voir les possibilités qu’offre Google Sites pour la création de guides disciplinaires. La question est excellente puisque cette plateforme gratuite offre de bonnes possibilités de présentation et permet de créer facilement du contenu sur le web. Je n’ai malheureusement jamais eu la chance d’utiliser une plateforme telle que LibGuides et j’ai donc peu de points de comparaisons au niveau des fonctionnalités. Par contre, il m’a été possible de reconstituer une présentation très similaire à ce que font les plateformes plus traditionnelles. Je partage donc mes impressions concernant cet outil qui pourrait constituer une alternative intéressante à la création de guides disciplinaires. À titre d’exemple, vous pouvez consulter le guide sur la bibliométrie réalisé à partir du modèle que j’ai créé sur Google Sites.

Les modèles, un grand avantage

L’une des grandes forces de Google Sites est de faciliter la création et l’utilisation de modèles de site Web. Il s’agit donc de créer une page web et d’en changer l’apparence jusqu’à ce qu’elle nous convienne après quoi il suffit d’activer l’option « Publier ce site comme modèle ». Google transforme alors votre site en un gabarit qui peut être utilisé par d’autres selon les permissions que vous aurez données. Dans mon cas, ce gabarit est réservé à la communauté de l’École de Technologie Supérieure (ÉTS). Les nouveaux sites n’affecteront pas le gabarit, mais il vous sera toujours possible d’aller le modifier. Autre élément intéressant, le modèle pourrait être créé à partir d’un Google Sites ayant déjà son propre contenu ce qui permet de faire d’une pierre deux coups. J’ai ainsi utilisé le guide sur les logiciels de référence bibliographique que j’avais créé pour en faire un modèle qui pourra ainsi servir de base aux autres guides. Pour y arriver, j’ai utilisé le modèle d’un autre service de l’ÉTS. Par la suite, j’y ai incorporé plusieurs éléments du site web de la bibliothèque afin de donner un aspect semblable à celui-ci. Cet élément apparaissait important afin que l’usager sente qu’il n’a pas quitté le « territoire » de la bibliothèque.

Page d'accueil du guide sur la bibliométrie fait par la bibliothèque de l'École de technologie supérieure

Page d’accueil du guide sur la bibliométrie fait par la bibliothèque de l’École de technologie supérieure

Les options de modification qu’offre Google Site m’ont apparu suffisantes quoique la plateforme semble parfois plus rigide. Une simple bande de couleur peut-être très difficile, voire impossible, à modifier.

Permissions et partage

Cet outil offre la possibilité de gérer facilement et rapidement le contenu et les droits de modifications du site. En ce sens, Google Sites rappelle énormément les possibilités qu’offre le Google Drive. Il est donc possible pour plusieurs personnes de modifier simultanément le contenu. On peut également cibler les personnes qui peuvent modifier le contenu tout en permettant aux autres d’aller visionner les pages et d’y inscrire des commentaires au bas de la page. Cette fonction s’est avérée très utile lors de la création d’un deuxième guide où plusieurs bibliothécaires y inscrivaient leurs suggestions et idées alors qu’ils n’avaient pas nécessairement le temps de modifier le contenu.

L’architecture du site et la navigation

On s’en doute, l’élément fort de Google Sites est sa convivialité. Il est très facile de créer et de modifier l’arborescence des différentes pages du guide. Deux options de présentations différentes permettent d’afficher la navigation sous forme de barre horizontale de navigation ou encore sous la forme d’une barre latérale. La première option offre de certains avantages au niveau de la présentation si l’on se limite à un certain nombre de pages. Dans le cas du guide sur la bibliométrie, nous avions 8 pages différentes et le résultat semblait meilleur avec une barre latérale.

Ajout de contenu

Un menu complet de l’outil indique les différentes manières possibles d’ajouter du contenu. Il est possible d’insérer des zones de texte, des images, des zones HTML ainsi qu’une panoplie de gadgets. Évidemment, les différentes applications de Google en font toute partie (celles que je connais du moins). Bien que la zone de texte soit sans doute la plus utilisée, la création d’un guide m’a permis de constater certains avantages à utiliser les applications de Google. L’ajout de vidéo se fait très facilement avec l’insertion du gadget YouTube. Par contre, le plus intéressant est la facilité à intégrer le contenu du Google Drive. Ainsi, j’ai eu à créer deux tableaux différents ce qui est très simple à réaliser avec les applications de Google. Par la suite, on peut intégrer ces éléments facilement dans la page et les redimensionner comme toutes les autres boîtes de contenu.

Tableau fait grâce à l'outil dessin des google apps.

Tableau fait grâce à l’outil dessin des google apps.

L’avantage principal de cette méthode est la mise à jour dynamique du contenu. Je pourrais avoir le même tableau dans plusieurs guides différents, mais je n’aurais qu’à le modifier dans mon Google Drive pour qu’il soit mis à jour en l’espace de quelques secondes dans tous les autres guides. La facilité d’ajouter du contenu de formes très variées (vidéos, image, tableaux, graphique) permet d’exploiter pleinement cet outil pédagogique. Ainsi, il nous été possible d’insérer une infographie simple afin de dynamiser le contenu et de le présenter sous un angle différent.

Infographie créée sur piktochart et insérée dans le guide sur la bibliométrie

Infographie créée sur piktochart et insérée dans le guide sur la bibliométrie

Conclusion

Google Sites offre une bonne alternative pour la création de guides disciplinaires. Plusieurs des éléments décrits plus hauts vous feront sans doute penser à un outil que vous avez déjà utilisé. Pour ma part, je n’ai malheureusement pas eu la chance d’utiliser un grand nombre de CMS comme LibGuides de Springshare par exemple. Il peut donc sembler trivial de décrire toutes ces possibilités qui sont également offertes dans d’autres outils. Alors quelle est la force de Google Sites? Premièrement, c’est gratuit. Deuxièmement, c’est très simple à utiliser et ce, même pour l’ajout de gadgets ou de vidéos. Finalement et surtout, tout comme les autres outils de Google, le travail collaboratif y est grandement facilité. Tout ce qui est nécessaire, c’est que chacun ait son compte Google. Après, il est facile de modifier et d’ajouter du contenu en groupes.

Puisque, comme je l’ai mentionné plus haut, je connais peu les autres outils, n’hésitez pas à me faire part de celui que vous utilisez et de ses différences par rapport à Google.

About Félix Langevin Harnois

Bibliothécaire à l'École de technologie supérieure à Montréal.

5 Réponses to “Utilisation de Google Sites pour la création de guides disciplinaires”

  1. J’ai trouvé Google Sites utile pour créer un tutoriel dans une période où mon employeur ne m’offrait pas un moyen adéquat pour servir une certaine clientèle. C’est vrai qu’on peut rapidement s’approprier l’outil et cela nous permet d’explorer et de faire des essais de façon autonome. J’ai une question à laquelle tu pourras peut-être répondre car tu me sembles avoir éplucher les conditions d’utilisations… : Est-ce que tu préserves ton droit d’auteur sur les contenus que tu publies avec Google sites? Merci pour ton partage d’expérience, c’est très instructif!

    J'aime

    • Félix Langevin Harnois Répondre 21 janvier 2015 à 12:38

      Bonjour Cynthia,
      Tout d’abord, merci beaucoup de ton commentaire. Je trouve intéressant que tu aies déjà utilisé Google Sites dans le cadre de ton travail.

      Pour ce qui est de ta question, la réponse semble se trouver dans le centre d’aide des Google Apps. Ils indiquent en effet la chose suivante : « To put it simply, Google does not own your data. We do not take a position on whether the data belongs to the institution signing up for Apps, or the individual user (that’s between the two of you), but we know it doesn’t belong to us! The data which you put into our systems is yours, and we believe it should stay that way… » (http://bit.ly/1sDUO58). J’espère que cela te rassure un peu.

      J'aime

Trackbacks/Pingbacks

  1. Outils numeriques | Pearltrees - 26 janvier 2015

    […] Utilisation de Google Sites pour la création de guides disciplinaires | Tribune Compétences Inform…. Il y a quelques mois de cela, on m’a approché en me demandant de voir les possibilités qu’offre Google Sites pour la création de guides disciplinaires. […]

    J'aime

  2. Tutoriels | Pearltrees - 27 janvier 2015

    […] Utilisation de Google Sites pour la création de guides disciplinaires | Tribune Compétences Inform…. Il y a quelques mois de cela, on m’a approché en me demandant de voir les possibilités qu’offre Google Sites pour la création de guides disciplinaires. […]

    J'aime

  3. Utilisation de Google Sites pour la créa... - 29 janvier 2015

    […] "Il y a quelques mois de cela, on m’a approché en me demandant de voir les possibilités qu’offre Google Sites pour la création de guides disciplinaires.  […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :