Bulletin de veille: la formation aux compétences informationnelles

Ce bulletin de veille porte sur la formation aux compétences informationnelles et recense des articles provenant des bases de données Library and Information Science Source (LISS) et Taylor and Francis. La sélection s’est effectuée parmi quelques centaines d’articles recensés entre la période suivante, soit de novembre 2015 à mars 2016 et traite des trois thèmes suivants : la formation à distance, la pédagogie et les technologies.

Formation à distance

Cours en ligne

La Situated cognition (ou apprentissage situé ou contextualisé) est une théorie qui s’appuie sur le concept que l’apprentissage est inséparable d’une activité authentique et concrète à partir de l’action pour l’apprenant et non pas d’un d’apprentissage abstrait. Catalano (2015) a voulu tester l’efficacité du concept de la situated learning dans le cadre d’une formation en ligne sur les ressources de la bibliothèque. D’après les résultats de la recherche, les étudiants assignés au groupe expérimental ont démontré un transfert des connaissances plus élevé des compétences informationnelles que le groupe qui a reçu la formation de façon traditionnelle (lecture et document de la formation).

Quant à Rae and Hunn (2015), elles ont constaté l’accueil favorable auprès des étudiants à la suite d’une formation en ligne axée sur les compétences informationnelles intégrée dès la première année des programmes universitaires de leur institution. Elles ont également observé l’effet positif de ce cours en ligne sur la confiance et l’estime des étudiants concernant leurs habiletés informationnelles ainsi qu’un impact positif sur leur succès quant à leur première année d’étude. Autre aspect intéressant à relever, les auteures se sont basées sur le cadre Information and Documentation: Methods and Procedures for Assessing the Impact of Libraries, ISO16439[1] afin de cueillir leurs données.

Concepts et réflexions

Aparicio, Bacao, and Oliveira (2016) proposent un écosystème de la formation en ligne. Les auteurs y abordent les différents concepts, théories et cadres de la formation en ligne sous trois dimensions : l’utilisateur, la technologie et les services qui lui sont reliées. Afin d’illustrer ses propos, les auteurs présentent, entre autres, une riche revue de littérature, un tableau avec les différents acronymes utilisés dans ce domaine (incluant définitions, court résumé du concept et auteurs), une ligne du temps sur les différents concepts, les stratégies éducatives, les différentes technologies employées selon les systèmes… Un tableau bien brossé pour qui veut se faire une tête sur la formation en ligne.

Selon Spanjers et al. (2015), l’enseignement hybride, ou blended learning, serait le type d’apprentissage le plus efficace. Cette approche implique l’utilisation conjointe de l’enseignement en ligne et l’enseignement dit « en présentiel ». L’étudiant alternera donc entre des séances à distance et des séances en présence du formateur.

Plus près de nous, un article[2] sur les formations en ligne dans certaines commissions scolaires ainsi qu’à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) aborde ce qu’elles impliquent en termes d’organisation, d’effectifs et d’impacts auprès des clientèles.

Pédagogie

Recherche d’information/Compétences informationnelles

Rosman, Mayer, and Krampen (2016) ont comparé les éléments/facteurs individuels entre les étudiants qui obtenaient des recherches bibliographiques fructueuses avec ceux qui n’obtenaient pas de recherches bibliographiques fructueuses. Cette équipe de chercheurs a observé 116 étudiants inscrits au premier cycle en psychologie, dont trois groupes furent constitués : les utilisateurs obtenant du succès lors des recherches dans les bases de données, ceux qui n’obtiennent pas de succès lors des recherches dans les bases de données et les non-utilisateurs de bases de données (ou ceux qui utilisent « Google Scholar » par exemple). D’après leurs observations, il semblerait que les utilisateurs de bases de données ayant des recherches bibliographiques peu fructueuses n’ont pas seulement de la difficulté à mettre en pratique leurs compétences informationnelles, mais qu’ils utiliseraient des fonctions avancées des bases de données qu’ils ne sont pas encore aptes à maitriser. Ce qui diffère également entre les étudiants obtenant des recherches bibliographiques fructueuses avec ceux qui n’en ont pas serait leur esprit plus consciencieux et leur fort besoin de saisir et comprendre les mécanismes de fonctionnement des outils. Ce qui souligne l’importance du rôle crucial de formations pratiques concernant les bases de données auprès des étudiants.

Compétences informationnelles

Gullbekk, Bøyum, and Byström (2015) ont voulu démontrer les différentes attentes possibles et entretenues envers les bibliothécaires qui sont impliqués dans les cours universitaires. Les auteurs proposent un diagramme sous quatre axes selon le type d’approche employée lors des cours (Technique approach, problem approach, coaching approach et negociation approach) et ce qu’elles impliquent comme compétences de la part du bibliothécaire. De plus, les axes indiquent également le type de compétences que les approches offrent ainsi que le degré de disciplinarité (multi ou interdisciplinarité). Les buts visés quant à l’utilisation de ce diagramme, sont, dans un premier temps, d’informer le milieu des bibliothèques universitaires des alternatives possibles quant au développement ou à la conception d’activités de formation. Dans un deuxième temps, cet outil peut être également utilisé comme cadre conceptuel afin de développer ou de réfléchir sur les défis que suscitent les compétences informationnelles.

Diagramme

Image tirée de : Gullbekk, E., Bøyum, I., & Byström, K. (2015). Interdisciplinarity and information literacy: Librarians’ competencies in emerging settings of higher education. Paper presented at the Proceedings of the 78th ASIS&T Annual Meeting: Information Science with Impact: Research in and for the Community.

Muriel-Torrado and Fernández-Molina (2015) se sont penchés sur les connaissances qu’ont les étudiants sur l’utilisation et l’application des droits d’auteurs, comme le copyright et le copyleft par exemple, dans un cadre universitaire. Dans un contexte où les droits d’auteur se complexifient et d’autre part, que l’émergence de mouvements qui ont fait leur apparition, tels que les licences en Creative Commons, les auteurs trouvaient intéressant d’évaluer auprès des étudiants universitaires qu’elles étaient leurs utilisation et compréhension de ces concepts. D’après leur étude, il s’est avéré que les étudiants ont manifesté une utilisation ainsi qu’une compréhension en ce qui a trait aux droits d’auteur très en dessous du minimum requis afin de répondre aux exigences de leur cursus universitaire.

Pédagogie

Le concept de classe inversée, ou flipped classroom, implique une inversion des rôles: l’enseignant n’apporte plus les connaissances à l’étudiant, mais devient plutôt un facilitateur dans le processus d’apprentissage de ce dernier. Rodriguez (2016) a expérimenté cette approche pédagogique dans un contexte de formation aux ressources de la bibliothèque. Elle partage les défis qu’un tel type d’enseignement implique dans le cadre d’une formation des ressources de la bibliothèque. Rodriguez propose également comment organiser et planifier le déroulement et le contenu d’une formation afin d’utiliser cette pédagogie avec de grands groupes.

 

Technologie

Réalité augmentée

Selon Reverso[3] : la réalité augmentée consiste à élargir notre perception du monde réel à l’aide de l’ordinateur et d’Internet.

Le concept de réalité augmentée a été abordé par Cubillo, Martin, Castro, and Boticki (2015) sur la place qu’elle peut occuper ou de quelle façon elle peut contribuer à l’apprentissage et l’enseignement. Les auteurs proposent un tableau répertoriant une douzaine d’outils permettant d’explorer et d’utiliser la réalité augmentée dans le cadre d’un enseignement ou d’une activité pédagogique.

En ce qui a trait à Akçayir, Akçayir, Pektaş, and Ocak (2016), ils ont vérifié si l’utilisation de la réalité augmentée dans les laboratoires auprès d’étudiants universitaires serait pertinente et profitable dans leurs apprentissages. Les résultats de l’expérience démontrent que les étudiants qui ont utilisé la réalité augmentée lors des exercices en laboratoires ont amélioré considérablement leurs habiletés et aptitudes comparativement aux étudiants qui n’avaient pas utilisé cette technologie lors des exercices. L’étude démontre aussi qu’une attitude positive s’est également développée face aux travaux à effectuer en laboratoire.

Huang, Shu, Yeh, and Zeng (2016) nous proposent un exemple très concret où la réalité augmentée a été utilisée dans un contexte de bibliothèque. Les auteurs ont voulu expérimenter si l’utilisation de systèmes de géolocalisation conçus initialement pour l’extérieur pouvait être employée à l’intérieur d’une bibliothèque afin d’aider les usagers à se retrouver dans la bibliothèque et faciliter le repérage de documents.

Augmentee

Image tirée de : Huang, T.-C., Shu, Y., Yeh, T.-C., & Zeng, P.-Y. (2016). Get lost in the library? Electronic Library, 34(1), 99-115. doi: 10.1108/EL-08-2014-0148

Applications

Si l’on se fie aux nouvelles tendances, il sera permis, et même encouragé de texter durant les formations de la bibliothèque! Effectivement, Glassman (2015) a observé que certains étudiants semblaient moins à l’aise de poser et de répondre à des questions en classe, mais plus à l’aise de texter leurs questions et d’obtenir ainsi une réponse ou rétroaction directement de façon anonyme.

Le concept de crowdsourcing ou de production participative a été employé par une Bibliothèque universitaire de New York afin de rejoindre les étudiants de première année au sujet des services de la bibliothèques (Ellis & Peña, 2015). Le but de ce projet était de demander aux nouveaux étudiants de partager une courte vidéo sur les services et ressources à leurs pairs pour leur permettre de se familiariser avec leur nouvelle Bibliothèque. Afin de faire mousser la participation des étudiants, un prix était décerné à la meilleure vidéo. Plusieurs étudiants ont participé et partagé leurs vidéos sur les réseaux sociaux et cette initiative a même permis à certains étudiants d’être moins intimidés par le fonctionnement des ressources et de s’y familiariser plus aisément.

Suggestions de livres

Hadjileontiadou, S. J., Dias, S. B., Diniz, J. A., & Hadjileontiadis, L. J. (2015). Fuzzy logic-based modeling in collaborative and blended learning: IGI Global.

Baykoucheva, S. (2015). Managing scientific information and research data: Elsevier Inc.

Tanes, Z. (2015). Emerging research and trends in gamification: IGI Global.

Liste des références

Akçayir, M., Akçayir, G., Pektaş, H. M., & Ocak, M. A. (2016). Augmented reality in science laboratories: The effects of augmented reality on university students’ laboratory skills and attitudes toward science laboratories. Computers in Human Behavior, 57, 334-342. doi: 10.1016/j.chb.2015.12.054
Aparicio, M., Bacao, F., & Oliveira, T. (2016). An e-learning theoretical framework. Journal of Educational Technology & Society, 19(1), 292-307.
Catalano, A. (2015). The effect of a situated learning environment in a distance education information literacy course. Journal of Academic Librarianship, 41(5), 653-659. doi: 10.1016/j.acalib.2015.06.008
Cubillo, J., Martin, S., Castro, M., & Boticki, I. (2015). Preparing augmented reality learning content should be easy: Uned arle – an authoring tool for augmented reality learning environments. Computer Applications in Engineering Education, 23(5), 778-789. doi: 10.1002/cae.21650
Ellis, L. A., & Peña, A. (2015). Crowdsourcing as an approach to customer relationship building in academic libraries. College and Undergraduate Libraries, 22(3-4), 273-295. doi: 10.1080/10691316.2015.1076364
Glassman, N. R. (2015). Texting during class: Audience response systems. Journal of Electronic Resources in Medical Libraries, 12(1), 59-71. doi: 10.1080/15424065.2015.1003633
Gullbekk, E., Bøyum, I., & Byström, K. (2015). Interdisciplinarity and information literacy: Librarians’ competencies in emerging settings of higher education. Paper presented at the Proceedings of the 78th ASIS&T Annual Meeting: Information Science with Impact: Research in and for the Community.
Huang, T.-C., Shu, Y., Yeh, T.-C., & Zeng, P.-Y. (2016). Get lost in the library? Electronic Library, 34(1), 99-115. doi: 10.1108/EL-08-2014-0148
Muriel-Torrado, E., & Fernández-Molina, J. C. (2015). Creation and use of intellectual works in the academic environment: Students’ knowledge about copyright and copyleft. Journal of Academic Librarianship, 41(4), 441-448. doi: 10.1016/j.acalib.2015.05.001
Rae, S., & Hunn, M. (2015). Assessing the impact of embedding online academic and information literacy resources into a first year business course. 2015, 10(4), 18.
Rodriguez, J. E. E. (2016). A massively flipped class. Reference Services Review, 44(1), 4-20. doi: 10.1108/RSR-07-2015-0033
Rosman, T., Mayer, A. K., & Krampen, G. (2016). On the pitfalls of bibliographic database searching: Comparing successful and less successful users. Behaviour and Information Technology, 35(2), 106-117. doi: 10.1080/0144929X.2015.1066446
Spanjers, I. A. E., Könings, K. D., Leppink, J., Verstegen, D. M. L., de Jong, N., Czabanowska, K., & van Merriënboer, J. J. G. (2015). The promised land of blended learning: Quizzes as a moderator. Educational Research Review, 15, 59-74. doi: 10.1016/j.edurev.2015.05.001

 

[1] International Organisation for Standardisation. (2014). Information and documentation: Methods and procedures for assessing the impact of libraries, ISO16439. Retrieved from http://saiglobal.com

[2] Sympatico. La formation à distance, un modèle adapté à tout le monde? Repéré le 3 mars 2016 à : http://www.sympatico.ca/actualites/nouvelles/regions/abitibi-temiscamingue/la-formation-a-distance-un-modele-adapte-a-tout-le-monde-1.1637297

[3] Reverso. Réalité augmentée : Repéré le 7 mars 2016 à: http://dictionnaire.reverso.net/anglais-francais/Augmented%20Reality

Trackbacks/Pingbacks

  1. Bulletin de veille: la formation aux compétences informationnelles – Numérique, spectacle et archives - 16 mars 2016

    […] Sourced through Scoop.it from: tribuneci.wordpress.com […]

    J'aime

  2. Bulletin de veille : Tendances 2015/2016 | Tribune Compétences Informationnelles - 16 juin 2016

    […] entretenues envers les bibliothécaires qui sont impliqués dans les cours universitaires. Ce diagramme est structuré selon quatre axes —Technique approach, problem approach, coaching approach et […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :