Accrodoc : un outil au service de la formation des étudiants aux enjeux documentaires

L’université Lyon 2 Lumière est un établissement pluridisciplinaire (sciences humaines, sociales et politiques, arts, lettres, langues, psychologie), comptant environ 28 000 étudiants.

Le Service commun de la documentation, qui gère la politique documentaire pour l’université, travaille depuis les années 90 sur la question de la formation des étudiants aux enjeux informationnels et aux outils documentaires.

Plusieurs dispositifs d’enseignement en présence sur ce thème ont été proposés aux étudiants. Afin de toucher un public étudiant le plus large possible, les bibliothécaires ont cherché à intégrer autant que possible ces formations dans les cursus (la reconnaissance de crédits universitaires dédiés à la méthodologie s’étant développée dans l’enseignement supérieur français au cours des années 2000).

Cependant, ils se sont heurtés à deux limites :

  • Des moyens humains insuffisants pour former plus de 20 000 étudiants
  • Des difficultés à s’insérer dans les diplômes existants à l’université.

Afin de compléter son offre de formation, le Service commun de la documentation étudie alors la piste du e-learning. En février 2012 est créée une cellule autoformation, constituée de plusieurs bibliothécaires. Il est décidé de mettre en place, sans attendre la mise en ligne de la plateforme pédagogique de l’université, un site dédié à l’autoformation à la méthodologie documentaire : Accrodoc.

Cet outil a deux objectifs :

  • Permettre à tout étudiant désireux d’appréhender mieux les ressources des bibliothèques de se former de façon autonome aux enjeux documentaires, aux outils à sa disposition et aux procédures utiles à la recherche d’information
  • Offrir aux enseignants chargés des cours de méthodologie universitaire des supports constitués, sur lesquels ils puissent s’appuyer pour donner aux étudiants des informations concrètes sur les démarches de recherche documentaire.

Accrodoc (http://scdaskal.univ-lyon2.fr/accrodoc/) est mis en ligne en mars 2013, accompagné d’une campagne de communication web qui lui assure une audience importante durant sa première année. Le site propose des cours en ligne (contenus et exercices associés), des tutoriels vidéos, des films et des ressources numériques diverses (cartes, liens). Les thématiques abordées vont de la connaissance des bibliothèques de l’université à l’évaluation des documents, en passant par l’utilisation d’outils de veille, moteurs de recherche et bases de données.

Accrodoc découvrir Sudoc page d'accueil

Le pic de fréquentation d’Accrodoc a lieu quelques mois plus tard et correspond à la rentrée universitaire et à la présentation de la plateforme durant la période d’intégration des étudiants arrivant à l’université.

Après dix-huit mois de fonctionnement et la mise en ligne d’une trentaine de supports, répartis par niveaux d’étude et objectifs (issus des référentiels de compétences informationnelles), on compte un peu plus de 26 000 consultations de supports en dix-huit mois. La majorité des visites (57,5%) provient du portail étudiant de l’université.

Les supports les plus utilisés paraissent l’être de façon pragmatique (par exemple, les tutoriels accessibles à partir du catalogue public sont extrêmement consultés). Il est également possible d’extrapoler que l’usage correspond aux besoins exprimés par les lecteurs universitaires : les supports sur la découverte de la bibliothèque connaissent un pic de consultation à la rentrée, les supports correspondant à un usage plus expert (logiciels de bibliographie, recherche de documents très spécialisés, évaluation de l’information) étant consultés davantage à la période de rédaction des mémoires.

consultation

Les campagnes de communication semblent également avoir un impact réel sur la consultation.

La grande inconnue, pour l’équipe Accrodoc, est l’utilisation de l’outil par les enseignants à l’occasion des cours de méthodologie. La communication ciblée pour les enseignants ne paraît pas efficace, et les statistiques ne rendent pas compte de leur façon d’envisager Accrodoc.

Or, une fois de plus, les bibliothécaires ne peuvent se substituer aux enseignants : ceux-ci sont les prescripteurs de ce type d’outils, et ce sont eux qui, in fine, évaluent les connaissances des étudiants. Pour mettre en place de nouveaux supports, faire évoluer l’ergonomie de l’outil, définir le contenu de certains de nos cours ou tutoriels, orienter les étudiants, nous avons besoin de connaître les pratiques des enseignants et leurs besoins. Nous souhaitons également qu’ils s’approprient Accrodoc, et que les bibliothécaires leur apparaissent comme des interlocuteurs dans leurs démarches pédagogiques, notamment numériques (depuis 2014, les contenus Accrodoc ont été également déposés sur Moodle Lyon 2, la plate-forme d’e-learning de l’université).

Nous faisons l’hypothèse que pour le moment, Accrodoc n’est, sinon pas connu, du moins peu utilisé par les enseignants-chercheurs de l’université. Pour quelles raisons ? Pouvons-nous agir sur ces raisons ?

Afin d’éprouver cette hypothèse et de répondre, au moins partiellement, à ces questions, nous entreprenons cet automne une enquête en direction des enseignants et chargés de cours de l’université. Un questionnaire est en train d’être finalisé. A l’issue de cette enquête, nous espérons savoir :

  • Si les enseignants de l’université connaissent Accrodoc
  • S’ils s’en servent occasionnellement, lors de cours, ou s’ils en parlent à leurs étudiants
  • Si cet outil est en phase avec leur enseignement méthodologique le cas échéant
  • Pourquoi ils ne désirent pas s’en saisir le cas échéant
  • Quel est leur avis sur l’outil et les supports qu’il contient.

Au-delà de son utilité première pour nous (adapter notre outil et mieux cerner les possibles façons de travailler avec nos enseignants), cette démarche devrait nous donner des clés utiles à l’avancée du e-learning dans le domaine de l’enseignement de la méthodologie documentaire. Accrodoc est un outil simple et pragmatique, les questions que pose son développement sont celles qui risquent de se poser couramment aux bibliothèques souhaitant mettre en place des supports numériques dans une stratégie de complémentarité entre autoformation et formations intégrées au cursus.

LGRB objectifs

About agnesdhalluin

Conservateur des bibliothèques à l'université Lyon 2 Lumière, en charge de l'autoformation à la recherche documentaire des étudiants, et des services aux publics de la BU de Bron.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Accrodoc : un outil au service de la forma... - 30 septembre 2014

    […] L’université Lyon 2 Lumière est un établissement pluridisciplinaire (sciences humaines, sociales et politiques, arts, lettres, langues, psychologie), comptant environ 28 000 étudiants. Le Service c…  […]

    J'aime

  2. Recherche d'information / bases de données | Pearltrees - 30 septembre 2014

    […] Accrodoc : un outil au service de la formation des étudiants aux enjeux documentaires. L’université Lyon 2 Lumière est un établissement pluridisciplinaire (sciences humaines, sociales et politiques, arts, lettres, langues, psychologie), comptant environ 28 000 étudiants. […]

    J'aime

  3. Didactique info-doc | Pearltrees - 30 septembre 2014

    […] Accrodoc : un outil au service de la formation des étudiants aux enjeux documentaires. L’université Lyon 2 Lumière est un établissement pluridisciplinaire (sciences humaines, sociales et politiques, arts, lettres, langues, psychologie), comptant environ 28 000 étudiants. […]

    J'aime

  4. Accrodoc : un outil au service de la formation des étudiants aux enjeux documentaires | Blog-Notes - 30 septembre 2014

    […] d’outils de veille, moteurs de recherche et bases de données. Lire la suite > Tribune Compétences Informationnelles la collaboration au service du milieu documentaire Le 29 septembre 2014 par agnes […]

    J'aime

  5. Accrodoc, l’autoformation aux compétences informationnelles vue par les enseignants | Tribune Compétences Informationnelles - 4 mai 2015

    […] le précédent billet sur Accrodoc en date du 29 septembre 2014, je vous avais présenté cet outil dédié à l’autoformation des […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :